À la demande générale

À la demande générale.

Haha, je ris du titre ! Non, mais sérieusement, après avoir mis une composition sur mon blog le 11 juin et avoir écrit que j’avais une vingtaine de chansons, quelques personnes m’ont demandé de refaire le coup. Je me mets encore un peu à nu, pour moi c’est ça présenter ce que j’ai fait et que je n’ai pas fait voir ou écouter à beaucoup de gens.

Une erreur en partant… Sur la vidéo, il est écrit qu’elle a été présentée en 1991, mais c’est en 1993. Impossible de corriger. ET désolé pour le mauvais montage. En ce temps-là, je n’étais pas équipé de logiciels comme on a maintenant. Cette vidéo avait été réalisée avec une Sony Handy Cam (pour les images des toutous de ma fille, qui avait un an) et avec des bouts d’un film de Pink Floyd (The Wall). Tout ça, mixé et synchronisé je ne me souviens même plus avec quoi, hahaha… Une enregistreuse VHS, genre. ET, j’ai converti la VHS en DVD, grosse perte de qualité, mais bon…

La musique et les paroles ont été composés par moi en 1990. Mes inspirations ? Disons que j’ai eu des élèves, en stage, en milieux défavorisés, qui vivaient toutes sortes de choses. Choisir une mère comme celle qui est la «méchante», pourquoi ? Pour faire parler peut-être… Parce que plus de la moitié de ces élèves étaient dans des familles monoparentales, seuls avec leurs mères parfois troublées, désemparées, mal équipées…

Lors de ma dernière année de formation comme orthopédagogue, nous avions à choisir une «clientèle» de futurs élèves en troubles de comportement. Notre équipe avait choisi les enfants violentés. On avait chacun une partie de présentation à faire pour décrire ces jeunes, ce qu’ils vivaient et des moyens qu’on prendrait pour leur venir en aide et j’ai présenté ma vidéo aux autres membres de l’équipe, qui ont aimé. Nous l’avons présentée aux autres étudiants à L’université et plusieurs ont été touchés…

Alors, voici «AIME-MOI», composée par moi, chantée par moi. J’ai tout monté seul, et Pierre Custeau a enregistré dans son studio «Odyssée» en ’90. Merci Pierre, merci à vous d’être ici.

 

 

PAROLES

AIME-MOI

Pourquoi tu me frappes, maman

Pourquoi tu me frappes, comme ça

Je n’ai plus d’endroit où me cacher

Sous la table, sous le lit, derrière toi

Aime-moi

 

Pourquoi tu cries fort, maman

Pourquoi tu cries fort, comme ça

Je n’ai plus envie, de m’amuser

De courir et de danser, autour de toi

Aime-moi

 

J’ai peur d’aller où il y a du monde

Peur d’être seul sous l’orage

J’ai peur la nuit, j’ai peur toujours

Peur que la Terre me gronde

 

Je n’ai plus d’amis, maman

Ils ont peur de toi, maman

Quand ils te voient frapper, sur moi maman

Ils ne viennent plus me voir, comme avant

 

«NE ME TOUCHE PLUS JAMAIS

JAMAIS PLUS»

 

Je n’ai plus d’endroit où me cacher

Sous la table, sous le lit, derrière toi

 

Je n’t’aime plus

Je n’m’aime plus

Je n’aime plus

© Daniel-Nicolas Lapierre 1990 (paroles et musique)

Daniel-Nicolas Lapierre

Auteur: Daniel-Nicolas Lapierre

L’ADN, je l’ai reçu, comme tout le monde a reçu le sien. Mon ADN, je le partage avec le monde, le mien. Ajoutez le vôtre !

Partager cet article sur

2 Commentaires

  1. Super belle chanson, je l’adore. J’aurais aimé composé cette chanson où je me retrouve émotionnellement parlant.
    Bravo encore Daniel.
    Ton ami-cousin Pépé

    Laisser une réponse
  2. C’est beau, triste et surtout, ça nous fait nous poser des questions????

    Laisser une réponse

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *