À propos

À PROPOS DE Daniel-Nicolas Lapierre... Moi !

Facebookois, j'ai écrit plusieurs textes qui faisaient ouvrir une autre fenêtre, tellement ils étaient longs. À ma surprise, plusieurs amis les ont lus jusqu'à la fin et en redemandaient. Je n'invente rien, juré ! J'ai alors eu l'idée de faire un blog et elle a fait son chemin cette idée, puisque vous lisez ces mots ! Merci à ceux et celles qui m'ont encouragé. J'espère que vous allez continuer ? Ah ! À propos... 

Né en 1958, dans une belle petite municipalité en Estrie : Windsor, Québec. Je suis allé à l'école assez longtemps pour avoir un diplôme de secondaire 5. Je suis allé au bal, mais sans me déguiser. J'étais dehors pour les besoins de ceux qui voulaient fumer du tabac de musicien... Ne quittez pas tout de suite, ça fait 40 ans, j'ai changé !

prison_disques_stars_480x360

La musique, disais-je, m'a amené à gagner ma vie un peu partout au Québec, dans les Maritimes et en Ontario. Multi-instrumentiste, surtout claviériste et chanteur lead dans 
des bands rock qui roulaient pas mal.

Vers la fin des années '80, le beurre coûtant de plus en plus cher et la musique organique étant remplacée par le digital, je suis retourné aux études pour un peu plus de sécurité financière. Devenu orthopédagogue, j'ai enseigné le français, l'anglais, la formation personnelle et sociale, puis les maths pendant une vingtaine d'années. 

Ma vie a été faite de bas et de hauts, rien d'anormal pour un humain. J'étais pas pire à l'école, dans le sport et la musique, paraîtrait. Dans le monde de la consommation, pas mal non plus. L'ADN qu'ils disent. Mère alcoolique et père sportif jamais là : j'ai été le mélange «parfait» des deux. Hey ! Restez, ne jugez pas...

halloween90_cepsum_480x362.

J'ai du millage mettons. Mais, du cheminement aussi. Je souhaite partager avec vous, des bouts de ma vie : des anecdotes, des prises de conscience, des états d'âme... À ma façon. J'essaierai d'être le plus positif possible. Spontanément, la plupart du temps, je vous laisserai savoir des choses que j'écrirai. Genre, je ne consomme plus... À vous de décider si vous avez le goût d'embarquer avec moi dans mon «monde». Bon, ça va être ça mon «à propos». 

Soyez les bienvenus(es) sur mon blog. Ah ! Pour éviter de mettre des parenthèses tout partout, je vais écrire au masculin. Remarquez que je n'ai absolument rien contre le féminin, même que j'ai un très grand penchant pour le genre, mais les parenthèses... Elles me font grincer des dents ! Désolé, vraiment.

10 Commentaires

  1. Bonjour Daniel,

    j’aime ton écriture, ta franchise, ta liberté d’expression !

    Un homme de cœur qui veut s’améliorer a chaque jour !

    Te lire pour moi, n’est pas de te juger, mais bien de réfléchir a ce que je suis et ce que

    je fais pour devenir une meilleure personne c’est un travail de tous les jours ( sans oublier que personne est parfait ) !

    Alors merci pour tes hauts et tes bas je vois que tu es une personne normale avec un grand

    besoin de recevoir de l’amour et en donner autant !

    Je crois que tu as tous les outils ……..alors fonce tu en vaut la peine !

    Diane ! xxx

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Merci Diane. Des mois plus tard, je me rends compte que je n’ai pas répondu à ton superbe message : impardonnable ! Tu me saisis pas mal bien : oui j’aime donner et recevoir de l’amour, en tant qu’humain comme les autres. Je fonce, ne m’arrêterai pas trop, haha… Je t’envoie une belle bulle d’énergie. MERCI ! xx 🙂

      Laisser une réponse
  2. Salut Alice, je content de t’avoir trouvé un peu par hasard. Je suis comme un bébé dans un monde d’adulte face aux réseaux sociaux, je fais mes premiers pas. J’ai envie de te suivre, dans tes pensées, réflexions et tes folies écrites.
    Je te dis bravo pour ton blog. Amitié Ronald le gars de la Datsun

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Hey ! Ronald, content que le hasard fasse bien les choses. Ça fait longtemps que je n’ai pas lu «Alice», mon surnom d’il y a si longtemps. Je t’ai fait une demande d’amitié Facebook, faut se «reparler», se revoir. Prends soin de toi.

      Laisser une réponse
  3. Tu as une belle plume, ça coule, ça se lit tout seul. Ton genre est unique. Garde cette spontanéité qui te caractérise si bien! À quand le prochain texte là?

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Susie, merci encore ma belle amie ! Le prochain texte ? Dans quelques heures. Je reviens de jouer du golf et je vais me trouver quelque chose à écrire. Spontanément que ça devrait se faire. Héhé !

      Laisser une réponse
  4. Très intéressante ta façon d’écrire. Ne te juge pas et continue de nous partager tes états d’âme, tes bouttes de vie, etc. Bel humain que tu es! Longue vie à toi et aux tiens! xx

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Brigitte, ma partner de golf, avec qui j’ai toujours pas mal de plaisir. Merci beaucoup. OK, je vais arrêter de me juger et je vais essayer de mieux jouer au prochain match. (Ah… on dirait que je me juge là…) Blablabla. À bientôt !

      Laisser une réponse
      • bonjour mon ami , mon frère de coeur ,, toujours inspirant et drôle ,, touchant ,, j’adore te lire ,, lâche pas mon ami ,, tu nous fait vivre de belles émotions..

        Laisser une réponse
        • Daniel-Nicolas Lapierre

          Hey Simard ! Mon amie que j’adore. (Je cherche des rimes, haha…) Sérieux, tu l’écris si bien : frère et soeur de coeur nous sommes. Merci de passer me lire et de me laisser un mot aussi. Les émotions, je les ramasse ici et là et souvent avec toi, la musique, ton monde et le mien. Au plaisir de te relire ici Andrée, de ton prénom. 😉 xx

          Laisser une réponse

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *