La communication sur les réseaux sociaux

LA COMMUNICATION SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX : FACEBOOK... (voire ICI)

Il y a la VRAIE vie, celle où les gens sont en chair et en os et il y sur ICI, où les gens sont des images qu'ils veulent bien mettre ou laisser voir. N'empêche que la communication se fait, différemment bien sûr et le décodage (sans jouer au psychologue) se fait selon ce qui suit, selon moi (ce qui ne vaut pas plus que ce que vous pensez).

MOTS DITS ou MOTS ÉCRITS...

Dans la VRAIE vie, il y a toutes sortes de personnes (je ne vous apprends rien là). Et les mots DITS sont accompagnés de regards, de mouvements des lèvres (sourire ou pas), de bras croisés, de retournements de tête, de codes qui nous laissent savoir des choses sur ce qu'on peut ou ne peut laisser comme impression ou comme intérêt chez l'autre (vice versa)... Le non-verbal parle plus que les mots dits ou criés.

Ici, c'est pareil, mais pour pouvoir décoder le non-verbal à travers les mots ÉCRITS, il y a les J'AIME, les commentaires sous nos messages, les « smileys »... Les lettres majuscules souvent mal vues (on a l’impression que ça crie) Scusez les miennes…

LA COMMUNICATION VIRTUELLE : UN OUTIL PAS TOUJOURS ÉVIDENT...

ICI, certaines personnes que je lis ne reçoivent qu'un ou deux J'AIME, pas plus de commentaires. Comment se sentent-elles ces personnes ? S'en foutent-elles ? Ont-elles de la peine de voir que les autres ne s'intéressent pas à leurs notifications ?  Dans la VRAIE vie, pour la personne qui ne reçoit presque rien ici, j'imagine ; des gens qui ne l'écoutent pas, qui changent de trottoir pour l'éviter, c'est aussi gros que ça pour moi.

ICI, d'autres ont plein de J'AIME, de commentaires, de « smileys » mais JAMAIS elles ne prennent le temps de mettre quoique ce soit ailleurs, même pas quand on leur laisse un mot. Et si ils ou elles nous lisent, on ne le saura jamais. Pour cette catégorie de personnes qui reçoivent et ne donnent pas, j'imagine, dans la VRAIE vie ; quelqu'un qui parle beaucoup, qui n'écoute pas, qui n'a pas de compassion ou pas d'intérêt à communiquer avec les autres, sinon s'écouter parler.

ICI, des personnes écrivent beaucoup, échangent, partagent et vont lire les autres, laissent des traces qui font savoir qu'elles sont là. Dans la VRAIE vie, je les imagine ; à l'écoute des autres, capables de passer leurs messages mais aussi capables de tenir compte de l'avis des autres...

ET… qui sont ceux et celles que vous ne connaissez pas personnellement ? Des personnes qui s’inventent une vie pour être importants, pour être lus, pour chercher l’Amour, la reconnaissance… ? Ou pour chercher à nous embarquer dans des histoires qui n’existent pas, pour nous faire croire des choses. ? Nous arnaquer, à la limite ? Soyons vigilants avec ces personnes qu’on ne connaît pas de la VRAIE vie. Le ICI (virtuel) est un bel endroit pour communiquer, à nous de savoir avec qui on communique et surtout ce qu’on communique et ce qu’on reçoit…

QUE FAIRE AVEC TOUT ÇA ?

J'entends dans la VRAIE vie et je lis sur Facebook, que ce n'est pas important ce que les autres pensent ou disent, que l'important c'est ce qu'on pense de nous, c'est notre estime de soi, tout part de nous etc... Vrai ! Tout est relatif… Si on est fragile, ce n'est peut-être pas toujours bon d'être dans ce monde virtuel.

N’oublions jamais que nous communiquons avec des êtres humains. Ces mêmes êtres humains qui, à travers la planète, se battent et s’entretuent pour des divergences d’opinions, de religion, de sexe, de «classe sociale». Je pense sincèrement que la paix et l’amour s’installeront partout quand chacun les mettra dans sa vie et autour de lui. Quand chacun comprendra que la liberté finit là où commence celle de l’Autre.

Réflexion faite, après avoir fait un p’tit tour sur Facebook, aujourd’hui… Bonne route !

Daniel-Nicolas Lapierre

Auteur: Daniel-Nicolas Lapierre

L’ADN, je l’ai reçu, comme tout le monde a reçu le sien. Mon ADN, je le partage avec le monde, le mien. Ajoutez le vôtre !

Partager cet article sur

6 Commentaires

  1. BRAVO! et Rebravo! C’est la première fois que je te lis et j’adore. Je devrais plutôt dire que je lis ton âme. Je m’explique, moi lorsque j’écris mes croyances, mes souhaits, mes pensées, mes émotions, ça vient directement du plus profond de moi donc de mon âme.
    J’aime beaucoup ta façon d’exprimer tes tripes comme ce qui dirait. Des mots simples mais bien choisis, même moi j’ai tout compris Ah! Ah!.
    Ta dernière phrase de ta réflexion:« Quand chacun comprendra que la liberté finit là où commence celle de l’Autre. » C’est une de mes philosophies de vie, moi je dis:« La liberté de l’un finit où celle de l’autre commence.» Mes amis proches le savent, je n’empiète pas les plates-bandes d’autrui à moins que l’on me demande.
    J’ai beaucoup aimé te lire, tu as une belle vision sur la vie. Après plusieurs dizaines d’années d’éloignement, je te retrouve. Mon cœur bât fort, et a bien hâte de te retrouver l’amitié qu’y existait entre nous.
    Par ton blog je vais découvrir l’humain que tu es devenu avec les années, avec les épreuves, les douces folies et les moments heureux que tu as vécus.
    Je t’aime beaucoup
    Ronald un cousin mais avant tout un ami.

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Salut mon ami Ronald, cousin aussi. Pas mal agréable de lire ton commentaire. J’espère bien qu’on va se retrouver de temps en temps. J’ai plein de beaux souvenirs de ma fin d’adolescence, de mes débuts comme adulte (je ne l’ai jamais vraiment été, haha…) Et oui, il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis : parfois eau claire, d’autres fois eaux troubles. On aura du stock à échanger. À «tantôt» et merci beaucoup ! 🙂

      Laisser une réponse
  2. Ce Qué j,aime te lire….. Je trouve Qué notre fameuse enfance nous a marqué…tout vient de la…..mais pourquoi ????

    La vraie vie et La vie virtuelle sont un tout….. Qu,on le veule ou pas…ça va êvolouer encore plus, mais l,important c,est d,être nous memes…..Ne pas avoir peur de dire la verité, de denoncer, d,encourager, et d..avoir des sentiments…

    Je t,encouragerai toujours….. Continue a êcrite comme tu le fait si bien sur les su jets qui te sont chers….Bonne soiree.

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      Hélène ! Quand tu dis quelque chose toi, tu restes fidèle. Je suis content de te voir ici, lire mes p’tits textes. Merci pour tes beaux mots et je n’ai pas l’intention de devenir quelqu’un d’autre, non non… Haha ! À bientôt mon amie. 🙂

      Laisser une réponse
  3. beau blog mister Lapierre comme d’habitude des textes qui touchent !! x

    Laisser une réponse
    • Daniel-Nicolas Lapierre

      My dear Simard and Garfunky, je te remercie pour ces beaux p’tits mots. C’est gentil. Là, je m’en vais mettre un texte que je viens d’écrire, style d’humour… Moins touchant, haha… J’espère que ça passera, une autre couleur de moi. Salut et repasse quand tu veux.

      Laisser une réponse

Répondre à Hélène Muir Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *