Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?

Y a plus d’un mois que je n’ai pas écrit ici. Il s’en passe des choses depuis…

Je suis né en 58 et j’ai eu 58 ans. Je me suis dit que ça serait une belle année. Jamais je ne m’attendais à en vivre une aussi belle, merci la vie, merci mes amis(es). Un bref aperçu ?   

J’ai eu une dure décision à prendre : laisser un bel endroit où j’étais depuis 25 ans, pour revenir vivre dans mon patelin. J’ai retrouvé des amis qui m’ont accueilli comme si je n’étais jamais parti de Windsor. Des belles personnes qui les côtoient se sont ajoutées à ma liste de gens que j’aime avoir autour de moi. Je suis sincèrement bien entouré.

Ça fait des années que je n’étais pas aussi occupé : partys, golf, soirées de jasette sérieuses ou drôles, toujours agréables. Tournois de balle où l’important, c’est de s’amuser. Où personne ne fait état du fait que je n’ai plus la puissance de mes 30-40 ans, ni autant d’habileté pour lancer et attraper la grosse balle ronde.

Petits ou gros feux de camp, soirées de musique, réunion de vieux amis pour une partie de golf, où les rires fusent de toutes parts, les blagues se succédant à un bon rythme.

Quand je me couche le soir, je m’endors rapidement, car je suis bien et je n’ai pas de tourments qui me guettent, mes journées sont TOUTES aussi belles les unes que les autres.

Mes problèmes d’anxiété ont diminué de façon importante ! L’isolement dans lequel je commençais à être habitué a fait place à l’épanouissement à travers la socialisation. Mes patterns changent. Non, je ne m’isole plus. Je le faisais pour que les autres ne voient pas ma tristesse et là cette tristesse fait rarement partie de mon quotidien. Une beau grand cercle qui se dessine : plus je vois des gens, plus je suis bien, moins je me renferme sur moi, moins il y a de moments «sombres». Pas difficile à comprendre hein ?!

C’est l’été de mes 50 ans comme golfeur et je peux dire que je joue mes meilleures parties depuis un bout. Je suis plus «steady», entre 77 et 82… Un p’tit 84 ou 85 de temps à autre me ramène sur la terre, haha… La tête tranquille, c’est un must quand on pratique ce sport que j’adore. J’ai retrouvé le vieux terrain d’Asbestos que j’ai toujours aimé. Il est dans un superbe état et je le joue 2-3 fois par semaine. Je serai même membre dans quelques semaines…

Je vais arbitrer dans une ligue de hockey où j’ai quelques amis le jeudi soir. Une autre ligue verra peut-être le jour le mercredi matin, pour les retraités et autres joueurs qui ne veulent pas arrêter et on m’a déjà demandé d’arbitrer les matches. Je me sens privilégié de faire partie de ces cercles d’amis qui me font une place parmi eux…

Ça fait 4 ans aujourd’hui, 18 août 2017 que je n’ai pas bu une seule goutte d’alcool et il y a une centaine d’amis sur Facebook qui m’ont laissé un p’tit mot pour me féliciter, pour m’encourager à ne pas lâcher, pour simplement me dire bravo… C’est pas rien ça ! Je prends cela comme une belle dose d’amour et c’est gratuit.

Des shows de musique, demain à Cowansville avec mon band de blues et le 3 septembre au Symposium des Arts de Danville, de 2 à 4 (pour ceux et celles qui voudraient venir nous voir 😉 Y aura des amis(es) qui seront là. De belles soirées, je le sais d’avance.

Bref… Je vais très bien, je suis bien entouré, je fais du sport, de la musique, du social. Je ne demande qu’une chose : que ça continue ainsi, longtemps…

PS : ma fille travaille beaucoup et elle est très occupée, ayant maintenant une grande famille reconstituée de 4 enfants. Je ne les ai pas vus souvent cet été, elle, mon petit-fils, son conjoint et ses enfants… Mais je sais que ce n’est que passager, on va se voir plus souvent quand l’automne sera là… Et là, mon bonheur grandira…

Prenez soin de vous, la vie est belle quand on prend le temps de la vivre !

Daniel-Nicolas Lapierre

Auteur: Daniel-Nicolas Lapierre

L'ADN, je l'ai reçu, comme tout le monde a reçu le sien. Mon ADN, je le partage avec le monde, le mien. Ajoutez le vôtre !

Partager cet article sur

1 Commentaire

  1. Je suis content pour toi ces comme un reve qui se realise ,une autre chance de jouir de la vie, continue a profiter de la vie bonne chance et au plaisir de we revoir

    Laisser une réponse

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *